RoughTough&Dangerous

 

 

 

Sommaire
Les Avions Furtifs
Le SR-71 Blackbird
La propulsion nucléaire
La conquête spatiale
Espace
Liste de Films
Photos
Contact

 

 

Artemis relaie pour la première fois des images d'Envisat 20 mars 2003

20 mars 2003 :


Après bien des déboires, consécutifs à une mise à poste ratée sur une orbite beaucoup plus basse que prévu, Artemis démontre ses capacités. Bien que détourné de son utilisation initiale, son système expérimental de propulsion ionique a permis au satellite de rejoindre son orbite de travail (36000 km) début février 2003. Aujourd'hui, il transmet, pour la première fois, des images d'Envisat au centre de traitement de données de l'ESA situé à l'ESRIN (Italie).

Cette aptitude renforce les capacités opérationnelles du satellite EOS de l'Agence spatiale européenne "Grâce à Artemis, nous allons considérablement améliorer nos services aux utilisateurs d'Envisat", déclare Henri Laur, responsable de la mission Envisat à l'ESA. "Les données d'Envisat pourront être livrées plus rapidement et nous pourrons raccourcir les délais de traitement".

A partir du mois d'avril, Artemis relaiera près de la moitié des données recueillies par Envisat et les données du satellite français d'observation de la Terre, SPOT 4. En 2005, le véhicule de transfert automatique (ATV) commencera à utiliser lui aussi régulièrement le service de relais de données d'Artemis et en 2006 (date à confirmer), le laboratoire Columbus, contribution européenne à la Station spatiale internationale, établira une liaison avec Artemis pendant près de cinq heures par jour.

Artemis, réalisé sous la maîtrise d'œuvre d'Alenia Spazio (Italie), permettra de tester, d'exploiter et de qualifier de nouvelles technologies de télécommunications dans les domaines de la navigation par satellite, des services de communication mobile et des relais de données intersatellitaires.

Le satellite est conçu pour faciliter les échanges de données et les communications vocales entre terminaux mobiles (installés notamment à bord des voitures, des camions, des trains et des navires), permettre la diffusion de données de navigation précises dans le cadre du programme européen EGNOS et relayer les échanges de données à haut débit d'un satellite à un autre.

 

©2003
SommaireListe de FilmsPhotosContact